CH-CSC-2150008
Die Kryolipolyse-Behandlung ist sicher und effizient.
Beauté, Knowledge

En froid avec les bourrelets tenaces

Un régime alimentaire et un entraînement sportif rigoureux ne parviennent pas toujours à déloger les bourrelets tenaces localisés à certains endroits du corps. Grâce au procédé de cryolipolyse, les cellules adipeuses (adipocytes) des zones rebelles peuvent pourtant être éliminées de façon durable en trois mois.

Culotte de cheval, poignées d’amour, ventre gras, bras de chauve-​souris ou double menton : certains bourrelets tenaces résistent au sport et aux régimes. Toutefois, grâce aux dermatologues Dieter Manstein et R. Rox Anderson de Boston, il existe désormais une méthode non invasive qui permet d’atteindre efficacement les dépôts de graisse au niveau de ces zones et de faire littéralement fondre les bourrelets. Un résultat qui s’obtient non pas avec de la chaleur, mais par un refroidissement ciblé de la zone traitée. Ces deux scientifiques ont en effet découvert que les adipocytes sont nettement plus sensibles aux fluctuations de température que les tissus adjacents. Forts de ce constat, ils ont développé le procédé de cryolipolyse, plus familièrement appelée « fat freezing » en anglais, ou congélation des graisses. On pourrait résumer cette technique ainsi : le froid fait fondre le gras et les bourrelets ne reviennent pas.

Les adipocytes se cristallisent et s’auto-détruisent

Pendant le traitement, un applicateur est placé sur la zone cible qui est refroidie entre moins 8 et moins 11 degrés. Les appareils des grands fabricants sont équipés de technologies de sécurité brevetées qui contrôlent la température en continu pour éviter toute lésion des tissus environnants. La température des adipocytes traités est tellement abaissée par le refroidissement contrôlé qu’elles se cristallisent. Ces cellules adipeuses « congelées » subissent alors un processus appelé apoptose. Ce processus peut être comparé à un « programme de suicide cellulaire » : une partie des adipocytes s’auto-​détruit et est évacuée hors des tissus adipeux. Ce mécanisme – également appelé mort cellulaire – est enclenché par les cellules affectées car il fait partie de leur métabolisme naturel. Le processus de cryolipolyse reste ainsi strictement contrôlé et permet de s’assurer qu’aucune cellule voisine ne soit affectée. L’épaisseur de la couche adipeuse diminue donc grâce à l’apoptose et au métabolisme des adipocytes.

Des résultats durables grâce à un mode d’action naturel

Le temps nécessaire pour que les résultats deviennent visibles après un traitement de cryolipolyse varie d’une personne à l’autre et dépend de la zone traitée. Dans tous les cas, le résultat n’est pas immédiatement visible puisqu’il dépend du métabolisme cellulaire naturel. La plupart des patient・e・s remarquent des changements notables environ trois mois après le traitement. Les grands fabricants, tels qu’Allergan, mènent des études cliniques qui démontrent que la cryolipolyse permet de diminuer durablement les bourrelets de graisse qui ne peuvent être entièrement éliminés par le sport et un régime alimentaire équilibré. Il va de soi qu’un tel traitement ne peut en aucun cas se substituer à un mode de vie sain.