ALP-JUV-2050127
Eine junge Frau schiesst mit geöffnetem Mund ein Selfie von sich.
Beauté, Lifestyle

La mâchoire : la nouvelle star des selfies

Internet et notamment les réseaux sociaux sont devenus les filtres à travers lesquels nous observons le monde et nous nous voyons nous-​mêmes. Ainsi, il est tout à fait normal de nos jours de prendre de nombreux portraits de soi : des instantanés, des selfies ou même des vidéos. Chaque image qui met en scène notre visage fait de notre mâchoire un point focal : plus exactement, elle place la ligne du contour mandibulaire (entre la mâchoire et le menton) au centre de notre attention. En prenant un selfie, on se rend compte que des contours bien dessinés contribuent de manière significative à rendre notre visage attrayant et harmonieux. Ce n’est donc pas un hasard si les petites futées se prennent en photo d’en haut et bras tendu tandis que les fins connaisseurs prennent leurs selfies plutôt en contre-​plongée. En effet, vue d’en haut, la mâchoire semble plus fine, plus délicate et donc plus féminine, tandis que vue d’en bas, elle paraît plus large, plus puissante et donc plus virile.

Des L et des V

C’est pourquoi de nombreux hommes aspirent à une ligne du contour mandibulaire dite « en L », c’est-​à-​dire bien dessinée, généralement considérée comme particulièrement virile. Les femmes, en revanche, visent plutôt une ligne dite « en V », correspondant à une courbe qui va des oreilles au menton. Mais aucune ligne n’est l’apanage d’un seul sexe. Pour preuve : Audrey Hepburn et Angelina Jolie sont célèbres pour leurs mâchoires en L très marquées, tandis qu’Orlando Bloom ou Justin Bieber sont admirés, au-​delà de leur talent, pour la douceur de leurs traits.

Un selfie vaut mieux que mille mots

La ligne qui convient le mieux à chacun reste un choix très personnel. Ce qui est certain, c’est que la ligne du contour mandibulaire bénéficie aujourd’hui d’une attention soutenue, qui n’existait pas auparavant. Et la science apporte également la preuve que les femmes hétérosexuelles trouvent une mâchoire bien définie particulièrement séduisante chez un homme. Parallèlement, la mâchoire semble être devenue une nouvelle source d’incertitude : les deux tiers de la population américaine se sentent complexés par un excédent de graisse au niveau du menton et du cou. Certes, une mâchoire bien définie donne une apparence jeune et dynamique, surtout sur les selfies. Le débat sur la ligne du contour mandibulaire n’est donc pas près de disparaître. D’ailleurs, pour la génération selfie, avoir une belle ligne du menton à la mâchoire est déjà plus important qu’avoir de jolies pommettes. Alors au prochain selfie, fais attention à ta mâchoire : qu’est-​ce qui flatte le plus ton visage ? Une vue d’en haut ou d’en bas, en contre-​plongée ? Es-​tu plutôt type L ou type V ? Angelina Jolie et Brad Pitt ou Orlando Bloom et Jennifer Aniston ? Pour le savoir, fais le test selfie !