ALP-JUV-2050126
In Boxershorts und Hemd beim Zoom-Call.
Lifestyle

Le nouveau chic Zoom

Avec la pandémie de coronavirus, beaucoup de choses ont changé dans notre quotidien : masque obligatoire, mesures d’hygiène renforcées, distanciation sociale – rien n’est plus comme avant.

Il y a encore quelques mois, on jetait un dernier coup d’œil au miroir avant de partir au travail pour s’assurer que l’on était présentable et que notre compétence professionnelle se reflétait dans notre tenue vestimentaire. Peu de temps après le début du confinement, tout le monde ne parlait plus que du look spécial télétravail – tellement sympa parce qu’ultra détendu – que l’on pouvait désormais se permettre en toute bonne conscience.

À chaque jour sa chemise

C’était toutefois sans compter l’ingénieuse invention de la vidéoconférence, cette prouesse technologique qui permet aux responsables de garder un œil discret sur leurs employés et leur tenue vestimentaire, même lorsque ceux-​ci travaillent depuis leur domicile et sont éloignés géographiquement.
La réponse à cette évolution ne s’est pas fait attendre : la chemise dite Zoom (« Zoom Shirt » en anglais), qui permet à la personne qui la porte d’avoir l’air professionnel en haut tout en laissant libre cours au confort en bas, a déjà fait son entrée au Urban Dictionary. Elle y est décrite comme « la chemise propre accrochée au dos de la chaise de bureau, qui permet d’être prêt pour une vidéoconférence à tout moment ». Mais cette définition n’est de loin pas suffisante, car une véritable « chemise Zoom » doit répondre à des critères bien précis.

Bien associer les couleurs

Absolument primordial : la chemise doit être infroissable ! On reconnaît une bonne chemise Zoom à son apparence fraîchement repassée, même après plusieurs nuits passées sur le dos d’une chaise. La couleur aussi doit être choisie avec soin. Devant un fond clair, mieux vaut utiliser des tons ou des motifs sobres : cela évitera que la personne en face n’aperçoive qu’une tête qui flotte parce que le mur et la chemise se sont transformés en cape d’invisibilité. La situation est plus complexe quand le fond est multicolore. Il faut d’abord déterminer si, dans l’ensemble, l’arrière-​plan est plutôt sombre ou plutôt clair. Dans le premier cas, toute couleur allant du bleu clair au vert clair est théoriquement possible – il faut simplement veiller à ne pas ressembler à un fruit en Technicolor. Si, en revanche, le mur de la pièce est orné de motifs lumineux, il est préférable de porter une chemise unie de couleur foncée. En règle générale, il convient d’éviter les motifs trop bariolés, aussi bien en distanciel qu’en présentiel.
Malgré cette confusion, la chemise Zoom a entraîné un relâchement général du code vestimentaire : exit la sacro-​sainte tenue du jour. À la place, les couturiers masculins, comme par exemple le label new-​yorkais « Untuckit », se sont emparés de la tendance pour créer leurs propres collections de chemises Zoom.

Les femmes ont l’embarras du choix

Jusqu’ici, c’est plutôt simple. Mais lorsque le personnel est féminin, la situation est toute autre. Une simple chemise prête à l’emploi suffit rarement. Les recommandations en matière de tenues esthétiques et pratiques pour le télétravail vont du foulard pour couvrir le décolleté, appelé « foulard zoom », à une grande variété de hauts Zoom en passant par la « veste-​pull », un blazer décontracté en tissu doux comme celui d’un pull. Ainsi, alors que les hommes peuvent gagner du temps lorsqu’ils travaillent à la maison grâce à leur tenue unique, les femmes pourraient bien être contraintes de soigner leur look pour paraître un tant soit peu élégantes à l’écran. Et si elles empruntaient la chemise de leur partenaire pour la prochaine visioconférence ?