ALP-JUV-2050125
Lächelnder Mann mit Schminkpinseln in der Hand.
Beauté, Lifestyle

Les hommes, à vos pinceaux !

Émancipation féminine ou pas, une idée reçue à la vie dure : les femmes passeraient plus de temps dans la salle de bains le matin que les hommes – et pour cause. Tandis que la gent féminine peut s’armer de mascara, de fond de teint et de gloss pour affronter les défis de la journée, les yeux expressifs et le teint frais, les hommes n’ont comme seul recours socialement acceptable pour lutter contre les cernes, la peau terne et la mine fatiguée une crème hydratante tonifiante ou un rasage en bonne et due forme. Le maquillage serait donc seulement une affaire de femmes ?

Une idée qui séduit l’univers de la beauté

Loin de là ! Lorsque l’on cherche sur YouTube des conseils de maquillage au masculin, on s’aperçoit rapidement que les tutoriels ne manquent pas. Et les hommes qui sont nombreux à apparaître dans la watch list s’appliquent aussi bien crème que poudre et sont familiers des pots et des tubes de cosmétique. Du cultissime Vogue au magazine masculin GQ en passant par les rubriques lifestyle des journaux, on trouve à peu près partout des articles sur le thème du maquillage pour les hommes. En réponse à un besoin apparemment croissant, de nombreuses marques de cosmétiques telles que Chanel, Marc Jacobs, Clinique et Tom Ford ont lancé des lignes spécialement destinées à la clientèle masculine – avec un design et un emballage discrets, cela va de soi.

Camouflage en tube

Bien que de plus en plus d’hommes se tournent vers la cosmétique pour soigner leur apparence, ils poursuivent un autre objectif que les femmes : alors qu’elles mettent en valeur leur visage par des nuances de couleur et du highlighter, ils utilisent le maquillage pour camoufler leurs défauts. La gamme de produits masculins va du correcteur à la crème de jour teintée en passant par la poudre ou le fond de teint : le maquillage est destiné à faire disparaître les rougeurs, à lisser les imperfections, à couvrir les cernes et à donner un teint globalement uniforme, frais et reposé. Comment s’y mettre rapidement quand on est novice ? Avec le bon soin hydratant, répond Thomas Neidhart, maquilleur et youtubeur suisse. La règle N°1 consiste à mettre de la crème, encore de la crème, toujours de la crème !

Commencer petit et évoluer progressivement

Pour ceux qui ne veulent pas en rester là et sont prêts à s’aventurer sur le terrain du maquillage, le look spécial infiltration doit rester fidèle à la devise « moins c’est plus ». Une réunion à 8 heures du matin après une courte nuit ? Efficace et discret, le correcteur est le produit de choix pour camoufler les signes de fatigue. L’épiderme des hommes n’étant pas aussi fin que celui des femmes, le fond de teint doit présenter une texture fluide, sous peine de rendre visibles les imperfections et les rides. La nuance du fond de teint doit correspondre à la carnation naturelle de la peau. C’est pourquoi mieux vaut faire des essais chez soi avant d’acheter, avec des échantillons disponibles en droguerie par exemple, pour créer la base qui permettra un look No-​Make-​Up parfait. Une fois les premières réticences surmontées vis-​à-​vis du correcteur et de ses cousins, le maquillage sera utilisé plus généreusement. Pour ceux qui cherchent à sortir du lot, un fard à paupières pailleté, un crayon à sourcils ou une bouche rouge baiser sont autant d’alternatives à tester. Il ne faut pas hésiter à laisser libre cours à son imagination. Seule règle impérative : se démaquiller le soir avant d’aller au lit.