ALP-CSC-2050047
Blaubeeren sind ein Superfood.
Alimentation, Knowledge

Opter pour les super-​aliments d’ici plutôt que de là-bas

Les « super-​aliments » (superfood) sont des aliments à teneur particulièrement élevée en nutriments précieux pour le corps, réputés apporter forme, santé et beauté, de l’intérieur. Et ils sont nombreux. Attention toutefois à ce que l’on achète : l’avocat, les baies d’açai et leurs cousins sont en effet riches en nutriments et en substances vitales. Mais outre leur prix élevé, les fruits exotiques, les fruits à coque et les graines en provenance de pays lointains sont souvent traités avec des pesticides, récoltés avant maturité, préparés pour le transport et, arrivés enfin à destination, ils ont de longues heures de voyage derrière eux. Les nutriments en prennent un coup – tout comme l’environnement. Parmi les solutions, d’autant plus saines qu’elles sont écologiques, l’une d’elles consiste à se pencher sur nos jardins et nos carrés potagers. Voici une sélection de « super-​aliments » sains et locaux.

Le chou kale : tout droit sorti de la cuisine à mamie

Même si le chou kale vous rappelle les longues après-​midi dans la cuisine de mamie, ce légume vert à feuilles a beaucoup à offrir et mérite une place d’honneur dans tout menu équilibré. 100 grammes à peine couvrent vos besoins quotidiens en vitamines A et C. Ce légume crucifère est également riche en vitamine K, qui assure la santé des os et le bon fonctionnement de la coagulation sanguine. Préparé avec un peu de matière grasse, il protège les cellules avec une bonne dose de vitamine E. Il contient des fibres, qui nourrissent la flore intestinale, du fer, qui stimule la formation du sang, du potassium et du magnésium pour des muscles solides. De plus, le chou kale regorge de composés végétaux antioxydants. En raison de sa teneur en protéines de 4 grammes pour 100 grammes de chou, il se substitue parfaitement aux protéines animales. Il se prête à des préparations aussi bien crues que cuites, et se consomme aussi en smoothie. De quoi laisser libre cours à son imagination !

L’argousier : un fruit orange polyvalent

C’est une bombe de vitamine C par excellence : quelques centilitres de smoothie ou de jus de fruits pressés suffisent à couvrir entièrement les besoins quotidiens en vitamine C, un nutriment de première importance. Cette petite baie de couleur vive booste bien plus sérieusement le système immunitaire que certains agrumes. Mais ce n’est pas tout : l’argousier contient également une teneur élevée en vitamine E et B12, en fer, en calcium et en magnésium. Pour que le corps puisse pleinement profiter de tous ces nutriments, et pour éviter de les perdre, il est préférable de congeler le fruit et de le transformer en un délicieux smoothie ou en un jus pressé maison.

Bombe orange vitaminée : un jus de baies d’argousier pressé maison suffit à couvrir la totalité des besoins quotidiens en vitamine C.

La myrtille : une baie surpuissante

La myrtille est la petite baie qui monte et qui a été taguée plus de cinq millions de fois sur Instagram sous l’hashtag #blueberry. Bien qu’elle soit originaire d’Amérique du Nord, elle est cultivée depuis très longtemps sous nos latitudes. Au cours des dix dernières années, sa culture en Suisse a connu une croissance fulgurante. Une célébrité parfaitement méritée : la myrtille doit sa couleur bleue à ce qu’on appelle les anthocyanidines. Il s’agit de substances végétales extrêmement efficaces pour neutraliser les radicaux libres. Cette baie est également connue et appréciée pour ses propriétés hypocholestérolémiantes, antidouleur, anti-​inflammatoires et antibactériennes, ce qui en fait une excellente alternative à la baie d’açai brésilienne. Enfin, la baie d’açai étant souvent contaminée par des résidus d’huile minérale, la myrtille est aussi un choix plus sain.

Le lin : petit mais costaud

Les graines qui accompagnent le petit déjeuner sont très souvent des graines de chia, originaires du Mexique. Or il existe une alternative locale qui se substitue facilement aux aliments à la mode provenant de l’étranger : la graine de lin, qui regorge d’acides gras oméga‑3 essentiels à la vie, de fibres digestives, de vitamines et de protéines. Par ailleurs, les fibres alimentaires du lin gonflent dans les intestins, apportant ainsi une sensation de satiété utile en cas de régime alimentaire. Il faut toutefois faire très attention à l’origine de ces petites graines miracles, car elles sont trop souvent importées de Chine, alors qu’elles poussent chez nous. Bien sûr, on peut aussi jouer la carte de la sécurité en cultivant soi-​même cette magnifique plante, ainsi que d’autres super-​aliments, dans notre jardin.